5 astuces pour travailler même quand l’appel de la plage est plus fort…

Vous vous êtes couché tard, il fait chaud, la piscine est juste à côté et il est difficile de travailler aujourd’hui (euhh non je ne parle pas de moi là…)? Voici 5 astuces qui vont vous permettre de vous y remettre !

- Se lever toujours à la même heure

Depuis que nous sommes indépendants, nous nous levons toujours à la même heure pour être prêts à 9h, comme si nous allions en entreprise. C’est important pour plusieurs points, nos clients peuvent nous appeler à partir de cette heure-là, cela permet de garder toujours le même rythme et donc de s’y habituer et surtout le matin il fait plus frais dans la plupart des pays que nous allons traverser. Bien entendu, avec le décalage horaire que nous aurons, cela changera des choses, notamment le fait que nous devrons être surtout dispo l’après-midi, qui correspondra à la matinée en France (voir horloge parlante).

- Noter le soir ce que vous aurez à faire le lendemain

Depuis le lycée j’emploie cette technique ! Impossible de m’en passer car cela me permet le soir de décharger mon cerveau des choses à faire pour le lendemain. Cela évite de me souvenir toute la nuit de choses sans grand intérêt ! Chaque soir, je note les choses à faire, ce qui fait qu’au matin, en voyant la liste des choses à faire je suis tout de suite opérationnelle directement.  Faites des listes, cela permet d’être organisé même pendant la journée, en priorisant vos tâches.

- Essayer le plus possible de coller à une journée de travail classique : travail le matin, pause déjeuner, travail l’après midi.

Même à l’étranger, essayez de conserver un rythme de travail. Bien entendu, parfois il sera difficile de rester enfermé toute la journée alors qu’il y a tant de choses à voir à l’extérieur, mais continuer à garder un rythme permet de se créer de nouvelles habitudes. Ce sont ces habitudes de travail (adaptées à votre voyage) qui feront de vous un entrepreneur nomade chevronné !

- Se dire que si on ne travaille pas, on ne gagnera rien = retour au bercail

Ne l’oubliez pas, vous n’êtes pas en congés sabbatique mais bien en train de travailler. Alors en vous levant, gardez en tête que si vous n’effectuez pas votre travail de la journée, les rentrées d’argent seront plus difficiles à mettre en place. (parenthèse ouverte) J’en profite pour passer un petit message, non nous ne partons pas 6 mois en vacances et oui nous financerons entièrement notre voyage puisque nous travaillons :) (parenthèse fermée). Je suis sûre que vous n’avez pas envie de rentrer prématurément à la maison, si ?

- Assumer et prendre une journée off pour mieux repartir le lendemain

Vous sentez que définitivement aujourd’hui, ce n’est pas votre journée ? Pas de panique : ON ASSUME. Oui parce que y’a des jours comme ça et le fait d’être indépendant a aussi quelques avantages, comme se dire que si on ne le sent pas, on laisse tomber. On profite de la journée, on rencontre du monde ou au contraire on passe la journée à se reposer et on attaque le lendemain ! Aucun intérêt à se trainer toute la journée, si vous ne le sentez pas, profitez de votre voyage :) Vous pourrez toujours rattraper le coup un week-end pluvieux, par exemple.

Et vous quelles sont vos astuces pour vous motiver à travailler ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
FxCam_1314274926091
Comment gérer ses comptes bancaires depuis l’étranger ?

Devenir nomade c'est bien, mais pour la gestion de ses comptes bancaires, cela peut devenir très vite compliqué surtout depuis l'étranger....

Fermer