5 inconvénients que les futurs technomades doivent connaître !

Etre indépendant c’est bien, être nomade c’est encore mieux surtout si on a envie de découvrir le monde. Pourtant, il y a quand même des pièges à éviter et surtout quelques freins au nomadisme, alors avant de vous lancer dans l’aventure, lisez ceci !

1) Pas de wifi

La plupart du temps on trouve du wifi, dans les hôtels ou dans les cafés mais parfois, il n’y en a pas ou alors il est payant et la note devient vite salée. Bien entendu, vous avez la possibilité d’acheter une carte SIM 3G pour remédier au problème, mais quoiqu’il en soit sans wifi, il est difficile (voire impossible) de travailler… Vous vous dites qu’il y a du wifi partout ? Oui vous avez raison pour la plupart des pays, mais allez par exemple sur une petite île thaïlande (pas de wifi) ou alors au Japon (le wifi est payant dans la plupart des cafés) et vous vous rendrez vite compte du problème ! Sélectionnez donc bien vos pays avant de partir, assurez-vous qu’ils ont une bonne connection internet, car même s’ils ont le wifi, parfois la connection laisse à désirer et vous vous énerverez plus que de raison.

2) Les coupures de courant

Au Cambodge, le problème était très récurrent ! Régulièrement, nous avions des coupures de courant plus ou moins longues et donc bien sûr plus internet. Au début, on prend cela avec philosophie mais quand on est en plein dans le téléchargement d’un document ou dans une conversation skype avec son client, tout cela devient problématique. Pour le moment, nous avons connu cela uniquement au Cambodge mais dans beaucoup de pays cela peut arriver (Kalagan nous en parlait aussi pour l’Afrique de l’est par exemple).

3) Le manque d’envie

Oui, il faut évoquer le manque d’envie qui peut vous ronger un jour puis 2 puis 3 car vous avez “mieux” à faire comme : aller à la plage, visiter la ville, voir des amis, aller boire un verre… Bref l’appel de l’ordinateur ne se fait pas entendre et vous préférez profiter de votre voyage. J’ai envie de dire que vous avez raison, si on voyage c’est aussi pour voir du pays, sinon autant rester dans une chambre d’hôtel à Roquefort la Bédoule et la sensation sera la même ! Donc oui profitez et visitez, mais n’oubliez pas que si vous ne travaillez pas vous ne gagnerez rien, à bon entendeur…Vous pouvez aussi vous motiver grâce à quelques petits trucs que nous avions déjà évoqués ici.

4) Le lieu de travail pas toujours adéquat

Passer d’une chambre d’hôtel à une autre, changer car vous n’êtes pas bien installé, en trouver une autre, changer de ville au bout de quelques jours, parfois tout ça est fatiguant. Trouver un lieu pour travailler n’est pas aussi facile qu’on le pense surtout sur le long terme, le mieux étant le coworking space (mais actuellement au Japon les tarifs sont très élevés pour une journée), sinon le hall de votre hôtel fait souvent très bien l’affaire ou un café. Les us et coutumes selon les pays sont cependant très différents, par exemple en Thaïlande vous pouvez rester toute une journée au même endroit en ayant consommé qu’un seul verre alors qu’au Japon cela est mal vu, sitôt fini, sitôt parti. Résultat vous verrez énormément de gens travailler dans des cafés en Thailande et au Cambodge mais très peu de gens au Japon. Cela tient aussi du fait que peu de personnes aient internet chez eux dans les deux premiers pays… Bref il faut s’adapter !

5) Le décalage horaire

Très pratique lorsque vous avez de l’avance sur votre client de quelques heures, il peut être difficile à gérer lorsque les fuseaux horaires sont presque inversés. En effet, quand vous ne tenez plus de debout, votre client lui est en pleine forme et attend de vous que vous soyez réactif. Certes vous avez répondu à son mail à 4h du matin heure française, mais lui c’est à 18h qu’il a sa réunion…et pour vous il est 2h du matin. Le décalage peut donc vite devenir un ennemi si vous ne le maîtrisez pas au mieux : informez vos clients de vos horaires de disponibilité (en mettant en avant le fait que s’il y a une urgence ils peuvent tout de même vous contactez, checkez vos mails dès que vous le pouvez pour être réactif et surtout planifiez bien vos tâches pour y répondre en temps et en heure.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
3G au Cambodge
Configurer internet en 3g au Cambodge

Toujours à la recherche d'une connection 3G pour accéder à internet en tethering, nous avons découvert que le Cambodge possède...

Fermer