All Posts By

Buzz Trotter

drapeau-britannique
Expatriation Angleterre

4 ans après… l’expatriation en Angleterre ?

4 ans que ce blog est en suspens dans le monde du web, il y a pourtant encore des gens qui passent par là… parfois je reçois un mail d’un jeune entrepreneur nomade me demandant des conseils, et tout ça me parait si loin ! 2 enfants plus tard et une vie plutôt rangée (même si nous n’avons pas lâché les voyages entre temps, Thaïlande et Grèce entre autres…), nous avons le projet de repartir, à 4 cette cette fois-ci.

drapeau-britannique2

Après plusieurs mois de réflexion, nous avons décidé de partir en Angleterre pour plusieurs raisons :

- La bouffe

- Le temps

… Je déconne…

Le fait que nos enfants puissent parler anglais couramment est notre motivation numéro 1 il faut bien l’avouer. Entre Vincent qui parle anglais toute la journée pour son travail et moi qui parle comme une vache espagnole, on s’est dit que dans tous les cas ça ne serait pas du luxe de leur apporter ça sur un plateau. L’autre motivation vient de moi, j’ai toujours rêvé de m’expatrier, depuis que je suis petite je pense. Même si les expériences de 6 mois en Asie et 6 mois en Espagne étaient vraiment super, nous n’étions pas installés et n’avons pas participé à la vie locale réellement. Je me dis donc que c’est le bon moment pour moi, pour les enfants, pour nous, bref pour la famille.

Mais tout ça ne se fait pas en 1 jour et on s’est donné l’échéance de la rentrée prochaine pour vendre la maison, organiser notre travail (enfin surtout le mien qui a évolué depuis car Vincent est toujours en “full remote”), préparer les enfants, leur rentrée scolaire outre-manche et notre vie d’expatriés mais sans contrat d’expat (ce qui est un peu plus compliqué finalement que lorsque l’expatriation est prise en charge par l’entreprise).

Prêt à nous suivre dans ce projet ? A nous l’Angleterre !

10292528_1413831788883292_1425702341679416326_n
Nos actions en cours, Work in progress

Toutes les aventures ont une fin…

10292528_1413831788883292_1425702341679416326_nBonjour à tous,

Vous avez remarqué que depuis quelques mois nous ne postons pas grand chose, et c’est normal ! Nous sommes rentrés d’Espagne début mars après 5 mois de Housesitting à Barcelone et tout s’est bien passé. Ce mode de vie est parfait pour les nomades qui veulent se poser un peu plus longtemps dans un pays, nous le recommandons fortement si vous ne l’avez pas encore testé.
Depuis nous sommes encore entre deux eaux (on ne change pas une équipe qui gagne…), puisque nous avons trouvé une maison pour poser nos bagages mais elle ne sera disponible que le 1er mai. En attendant, nous squattons chez nos parents avec Mini-BuzzTrotter qui en profite bien.

Toutes les aventures ont une fin car nous allons nous poser dès le 1er mai pour rester sur place pendant quelques temps (enfin certains diront…), poser nos bagages et défaire les cartons. J’avoue que je pense déjà à notre prochain voyage mais nous partirons plus “classiquement” 15 jours/3 semaines dans une destination plus proche, on pense déjà au Maroc (que je connais mais pas Vincent) ou à la Thailande (bon ok ce n’est pas proche mais on y est allé 2 fois donc on se dit qu’avec bébé ça devrait être plus simple à gérer).
Pour le moment, nous arrêtons Buzz Trotter, de toute façon c’était déjà bien amorcé hein :) Nous partons vers d’autres aventures en Gironde mais reviendrons peut-être qui sait :)

Cette parenthèse enchantée nous aura permis d’apprendre beaucoup de choses, de connaitre du monde à travers les pays qu’on a traversés, d’échanger avec de nombreux globetrotters, d’avoir des souvenirs par milliers (encore aujourd’hui on a très souvent des conversations du type “tu te souviens quand on était dans ce bouiboui à BattangBang ? Mais siiiii tu sais celui où y’avait un cafard sur la table et tu as hurlé)…

Merci à tous de nous avoir suivi, d’avoir commenté nos articles, d’avoir lu nos aventures, sans vous ça n’aurait pas été pareil c’est sûr et certain !

MERCI A TOUS de nous avoir suivi et bon voyage !!!

 

impots et voyages
Outils et astuces de technomades, Préparatifs

Départ à l’étranger et impôts en France

impots et voyagesPour nous français et européens il est de plus en plus facile de partir à l’étranger notamment grâce aux vols low-costs, à l’espace Shengen qui permet de voyager facilement en Europe et au développement du télétravail.

Mais qu’en est-il des impôts ? Et bien là, ce n’est pas forcément aussi simple, cela dépend essentiellement de 2 choses:

-Souhaitez vous rester domicilié en France ou être domicilié à l’étranger ?

-Partez vous plus ou moins de 6 mois ?

Nous n’avons pas trouvé grand chose de clair sur internet, il y a bien des infos sur le site du service public mais cela ne couvre pas vraiment le cas des technomades.

Donc voici un petit récapitulatif des règles telles qu’on les a interprétés par rapport à ce qui nous a été dit aux services des impôts de notre domicile. ATTENTION ! Nous ne sommes ni fiscalistes ni juristes donc renseignez-vous auprès de votre centre des impôts pour toutes vos démarches.

-Résidents ou pas?

Si vous partez à l’étranger un certains temps (plus de 6 mois) et dans le même pays alors vous avez la possibilité de déplacer votre domiciliation fiscale dans ce pays. Cela signifie que vous paierez des impôts sur vos revenus dans ce pays et non plus en France pour chaque année que vous y passerez. Cela signifie que votre imposition risque de changer en mieux ou en pire, donc renseignez-vous bien avant de lancer vos démarches. D’autant plus que ce sont des démarches qui ne sont pas toujours simples à faire dans une langue et un système différents.

Pour connaître les démarches vous pouvez contacter la direction nationale des impôts des non-résidents au 01.57.33.83.00 ou par mail: sip.nonrésidents@dgfip.finances.gouv.fr

Dans le cas contraire cela signifie que vous restez résident sur le territoire français.

Et la plusieurs possibilités:

-Vous gardez votre logement :

Cette solution reste la plus simple puisque dans ce cas-là vous n’avez pas de démarche à faire au niveau des impôts, il vous suffit de mettre en place une redirection de courrier soit chez des amis/familles soit vers une boîte postale.

Si vous êtes propriétaire et que vous ne souhaitez pas laisser votre logement inoccupé pour tout un tas de raisons, vous pouvez toujours faire appel à des house-sitters.

Par contre, si vous n’êtes pas propriétaire, cela implique de continuer de payer votre loyer !
Vous pouvez éventuellement sous-louer votre logement, en prévenant au préalable votre propriétaire, mais cela signifie gérer une sous-location à distance ce qui n’est pas facile à l’autre bout du monde en cas de problème.

-Vous quittez votre logement :

1) Vous signalez aux impôts être hébergé chez amis ou famille à titre gratuit.

Pour ceux qui vous hébergent cela ne gêne en rien, à moins que vous soyez officiellement hébergé chez eux au 1er Janvier de l’année à venir et dans ce cas ils risquent d’avoir une majoration de leur taxe d’habitation.  Autrement dit, vous n’aurez pas de taxe d’habitation à payer mais c’est eux qui devront payer une part supplémentaire pour vous (à vous de vous arranger ensuite).

2) Vous signalez aux impôts ne plus avoir de résidence principale.

Pour les impôts vous aurez donc le statut d’itinérant. Cela implique plusieurs choses :
- Vous ne paierez pas de taxe d’habitation si vous êtes itinérant au 1er Janvier.
- Si vous n’avez pas de domicile fixe ni de résidence fixe pendant plus de six mois, alors vous devez demander un livret de circulation qui devra être visé tous les 3 mois à la gendarmerie. Au delà de 6 mois, ce n’est donc pas facile de voyager à l’étranger dans ces conditions !

Il vous faudra aussi donner une adresse de liaison aux impôts: celle de vos parents, amis ou de votre boite postale en ligne.

Dans les 2 cas adressez-vous aux service impôts particuliers de votre commune pour expliquer votre cas et faire votre changement d’adresse.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Espagne, Nos actions en cours

Bonne année 2014

Ça y est, nous sommes en 2014 (quel scoop)! Les années passent de plus en plus vite et nous ne pouvons toujours rien faire contre ça, en tout cas aucune trace de voyageurs du temps n’a été encore trouvée sur Internet ;)

Pour cette année, nous vous souhaitons du bonheur et la santé, mais aussi de vous mettre au télétravail, si ce n’est pas déjà fait et si cela est possible pour vous. Et pour les nomades du web, nous vous souhaitons de trouver de paisibles espaces de coworking et de bonnes connexions internet pendant vos futurs déplacements en France et à l’étranger.

Pour les petites actualités (oui nous ne sommes pas très bavards en ce moment…),  nous avons changé le thème du blog, encore, pour quelque chose de plus sympa, nous faisons toujours du house-sitting en Espagne et ça se passe plutôt bien, nous ferons sans doute un article avec notre retour d’expérience d’ici peu.

A part ça Mini-Buzztrotter grandit vite et Vincent s’est mis à la pêche (on sait jamais si on se retrouve coincé sur une île déserte il saura au moins manier la canne), bref la vie coule comme sur un long fleuve tranquille…

BONNE ANNÉE À TOUS

logo_courrier_du_voyageur
Outils et astuces de technomades, Préparatifs

Prenez une boite postale et voyagez !

Nous allons vous parler d’un outil essentiel pour tous ceux qui voyagent sur de longues périodes et en particulier les entrepreneurs : les boites postales en ligne.

Le principe est de disposer d’une adresse personnelle que vous pourrez transmettre à votre famille, amis, impôts, clients, etc… afin que vos courrier soient réceptionnés par une société. Cette société se chargera d’ouvrir vos courriers et de les scanner afin que vous puissiez les consulter  en ligne et si besoin télécharger un document scanné. Les courriers peuvent ensuite être conservés, jetés ou envoyés à l’adresse de votre choix. Tous ces services et d’autres encore, comme l’encaissement de chèque ou l’envoi de fax, sont disponibles via un site internet.

courrier_du_voyageur

Alors bien sûr, changer l’adresse de votre banque, de votre assurance, de votre abonnement mobile, et de tous les autres services que vous utilisez peut se révéler fastidieux, mais si vous faites une redirection de votre courrier pendant le temps que vous êtes à l’étranger vers votre boite postale en ligne, dans ce cas vous n’aurez aucune adresse à changer!

De la même manière que les courriers, les colis peuvent être reçus et réexpédiés en France ou à l’étranger. Ce qui signifie que si vous souhaitez absolument acheter un produit qui n’est pas livrable dans le pays où vous résidez, vous pouvez toujours le recevoir via ce service et faire réexpédier le colis à l’étranger.

Pour les entrepreneurs, ces services peuvent aussi proposer la domiciliation d’entreprise, de façon temporaire ou permanente. Malheureusement, pour l’instant nous n’avons trouvé que deux services de boîtes postales susceptibles d’être vraiment adaptés aux entrepreneurs nomades.
Nous avons testé Courrier du Voyageur mais il existe aussi Ubidoca.

logo_courrier_du_voyageur logo-ubidoca

Pour l’instant, nous en sommes plutôt satisfaits, les courriers arrivent bien, les scans sont de bonne qualité et leur interface est relativement intuitive. Par contre, leur tarification n’est pas très claire avec au moins 6 formules auxquelles il faut rajouter des crédits pour d’éventuelles redirections, des coûts supplémentaires pour les sociétés pour lesquelles on veut faire traiter le courrier, sans compter l’aspect dégressif des offres. Bref il est difficile de connaître avec exactitude le coût de leur service mais pour moins de 50 euros par mois on a grosso modo accès à l’ensemble des fonctionnalités.

Et vous comment gérer vous votre courrier depuis l’étranger ? Avez-vous déjà testé d’autres boites postales en ligne ?