Browsing Category

Laos

Beeline
Laos, Outils et astuces de technomades

Configurer internet en 3G au Laos

Dans la même lignée que notre précédent article sur la 3G et le tethering en Thailande, voici comment configurer internet en 3G au Laos.

Quatre opérateurs proposent la 3G au Laos qui sont généralement des connexions plus rapides et plus fiables que celles que l’on peut trouver dans les guesthouses ou les cafés : ETLUnitelBeeline et LaoTel.

Les prix pratiqués sont relativement proches entres ces différents opérateurs et il vous coutera 30 000 kips (moins de 3 euros) pour acheter une carte SIM. Les cartes vendues sont des cartes SIM traditionnelles, nous n’avons pas vu de micro SIM mais si vous avez un Iphone ne vous inquiétez pas car certains vendeurs ont des pinces qui permettent de découper une carte SIM pour en faire une micro SIM (#enmodedébrouille) !

Ensuite, il vous faudra configurer votre point d’accès data (APN). Pour cela, il vous suffit de suivre le tableau ci-dessous.

Pour LaoTel :
APN= ltcnet
Dialup= *99#

Pour Unitel 3G :
APN= unitel3g
Dialup= *99#

Pour ETL :
APN=etlnet
Dialup number= *99***1#

Beeline :
APN=tigolaonet
Dialup= *99#

Dernière étape, le choix d’un “data plan”, c’est-à-dire un forfait de données. En ce qui nous concerne, nous avons utilisé l’opérateur ETL qui propose des recharges de 10 000, 15 000 et 50 000 kips. Leur DATA plan n’est pas le moins cher, Unitel par exemple est globalement moins cher, sauf que nous n’avons pas réussi à faire fonctionner la 3G.  Cette page décrit plus en détails tous les forfaits existants.

Mais pour faire court et simple, vous pouvez utiliser par exemple les forfaits suivants avec ETL :

M1: 5 000 Kips, forfait 1 jour avec 60 MO compris puis 300kips/MO.
M2: 10 000 Kips, forfait 1 semaine avec 130 MO compris.
M3: 20 000 Kips, forfait 2 semaines avec 280 MO compris.
M4: 50 000 Kips, forfait 1 mois avec 830 MO compris.
M5: 80 000 Kips, forfait 1 mois avec 1.5 GO compris.
M6: 100 000 Kips, forfait 1 mois avec 2 GO compris.
M7: 150 000 Kips, forfait 1 mois avec 3.5 GO compris.
M8: 200 000 Kips, forfait 1 mois avec 5 GO compris.

Pour rappel : 10 000 kips = un peu moins d’1 euro.

Pour utiliser un data plan, vous devez recharger votre compte afin avoir suffisament de crédit (appelez le code *122# pour vérifier votre compte), ensuite il suffit d’envoyer le code qui va bien par SMS au numero 333. Par exemple pour choisir un forfait 1 mois avec 830 MO il suffit d’envoyer M4 au 333.

Elle est pas belle la vie ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Laos

Laos / Pourquoi partons-nous plus tôt que prévu ?

Avant de partir, nous avions fait une liste des pays que nous souhaitions voir, découvrir et tester pour travailler… Le Laos en faisait partie. Cela permettait de faire une belle boucle Thailande/Laos/Cambodge avant d’attaquer le Japon et la Corée du Sud. Malgré tout le Laos était notre seul point d’interrogation, le seul où nous ne connaissions personne, le seul où nous n’avions pas trouvé d’expat ou d’entrepreneurs nomades pour nous orienter et finalement celui que nous allons quitter plus tôt que prévu ! C’est après une longue réflexion à Luang Prabang que nous avons décidé d’un commun accord de partir après Vientiane, la capitale, directement au Cambodge. Alors pourquoi tout ce tintouin ?

Depuis une dizaine de jours que nous sommes au Laos, nous avons eu pas mal de galères pour bosser. Tout d’abord, Julie a obtenu un contrat avec une agence de communication pour rédiger les textes d’un site internet assez costaud, Vincent doit avancer sur Wherevent son projet et a besoin de connexions qui « tiennent le coup ». Résultat, après avoir téléchargé 10 fois le même doc parce qu’à cause de micro-coupures cela ne marchait, après avoir fait 3 guesthouses pour trouver un vrai wifi (enfin moins lent que les autres) et après qu’on nous ait dit que le coworking space de Vientiane était fermé (notre espoir) =>>>> Arrêtons les frais et passons au pays suivant, en se promettant d’y revenir en tant que touriste.

La liberté de notre voyage, c’est justement de pouvoir le faire évoluer selon « les aléas du direct », non ?

 

Les raisons de notre départ :

  • Wifi oui mais leeeeeeeeeeennnnnnnnnt (un article bientôt sur la 3G au Laos)
  • Micro coupures régulières
  • Un budget supérieur à ce qu’on pensait
  • Peu de cafés où véritablement se poser pour plusieurs heures avec prise électrique.
  • Un coworking space fermé pendant 1 semaine pour le nouvel an (un article bientôt sur ce coworking space).

Pourquoi aller au Laos en tourisme ?

  • L’aperçu que nous en avons eu, nous a donné envie de creuser une prochaine fois.
  • Le sourire des gens et surtout des enfants est à tomber (beaucoup plus d’enfants ici qu’en Thailande d’ailleurs c’est impressionnant).
  • Un croissant parfois, ça ne fait pas de mal :)
  • Les paysages sont sauvages et magnifiques, les chutes de Luang Prabang vallent vraiment le coup d’œil.
  • La capitale Vientiane est bien moins horrible que ce qu’on peut lire, c’est calme et paisible pour y rester 2/3 jours.
  • Nous n’avons pas eu l’occasion de faire le sud du pays, il faudra donc vraiment revenir !!
  • Et surtout, nous avons rencontré un groupe de personnes très sympas avec qui ont a passé de supers soirées :)

Nous vous conseillons vivement de venir faire un tour ici, mais sans votre ordinateur :) Entrepreneurs nomades, si vous avez des bons plans ici n’hésitez pas à les partager ! La bonne nouvelle c’est ce coworking space qui vient d’ouvrir ses portes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Laos

Résumé de nos premiers jours… au Laos

Vous nous aviez quittés à Chiang Mai en Thailande et nous voici à Luang Prabang au Laos après 3 jours de voyage…

Départ vendredi midi pour la frontière Thailandaise avec un bus  qui mettra environ 6h à rejoindre la ville de Chiang Kong. En arrivant à 19h30, nous débarquons tous sans savoir trop où nous sommes, seules deux allemandes ont un guide, nous les suivons… Tout comme un mexicain et trois italiens… Résultat on se retrouve tous dans la même guesthouse, avec des chambres placard mais qui conviennent très bien pour une nuit juste avant de passer la frontière le lendemain.

8h  la frontière ouvre, on peut donc quitter la Thailande et prendre un petit bateau pour passer sur la rive en face du Mékong et arriver à Huay Xay au Laos. Ici tous les touristes se retrouvent pour prendre les “long boats” et rejoindre Luang Prabang. Nous vous conseillons fortement d’arriver au plus tôt car vos visas seront faits en 10 min, pour les autres il a fallu 1h ou plus parfois… Nous restons avec le mexicain et les deux allemandes et trouvons un billet pour faire les 2 jours de traversée du Mékong (environ 20 euros pour les deux jours).

Le premier jour de traversée se passe très bien (environ 6h sur le bateau), l’ambiance est sympa et on papote en regardant les vues qui défilent. Nous arrivons le premier soir à Pak Beng, ville étape avec RIEN à part des guesthouses. Nous choisissons tous la même pour rester ensemble et on se fait un resto au bord du Mékong :) Le lendemain il faut repartir pour 8/9h de bateau… On sent que les gens sont déjà plus fatigués, c’est plus calme ! Nous arrivons à Luang Prabang le dimanche soir vers 17h30. Recherche des guesthouses, le retour.

Une fois posés, nous passons une très bonne soirée avec tout le petit groupe rencontré (on va se suivre d’ailleurs pendant plusieurs jours après). Luang Prabang est une ancienne concession française, patrimoine mondial de l’UNESCO, résultat les ruelles sont charmantes, de grosses maisons coloniales trônent un peu partout, cela a beaucoup de charme… et résultat ça coûte beaucoup plus cher que ce qu’on avait l’habitude de payer. Il faut donc réajuster un poil le budget !! Par contre à nous les sandwiches baguettes, les croissants et les pâtisseries (je vous avoue que personnellement cela m’a fait du bien).

Aujourd’hui petit tour aux magnifiques chutes de Tad Khuang Si, je vous les recommande vivement. On en a vu des chutes, dans pleins de pays, mais celles là sont à tomber ! L’eau est turquoise, c’est paisible (enfin si vous arrivez avant les cars de japonais à casquettes), la nature est splendide. Bref ça vaut le détour… Voilà pour ces quelques jours, maintenant nous sommes posés avant de partir à Vientiane la capitale.

Côté boulot : ça roule, tant que Skype et Gmail fonctionnent, tout fonctionne :)