Browsing Category

Préparatifs

impots et voyages
Outils et astuces de technomades, Préparatifs

Départ à l’étranger et impôts en France

impots et voyagesPour nous français et européens il est de plus en plus facile de partir à l’étranger notamment grâce aux vols low-costs, à l’espace Shengen qui permet de voyager facilement en Europe et au développement du télétravail.

Mais qu’en est-il des impôts ? Et bien là, ce n’est pas forcément aussi simple, cela dépend essentiellement de 2 choses:

-Souhaitez vous rester domicilié en France ou être domicilié à l’étranger ?

-Partez vous plus ou moins de 6 mois ?

Nous n’avons pas trouvé grand chose de clair sur internet, il y a bien des infos sur le site du service public mais cela ne couvre pas vraiment le cas des technomades.

Donc voici un petit récapitulatif des règles telles qu’on les a interprétés par rapport à ce qui nous a été dit aux services des impôts de notre domicile. ATTENTION ! Nous ne sommes ni fiscalistes ni juristes donc renseignez-vous auprès de votre centre des impôts pour toutes vos démarches.

-Résidents ou pas?

Si vous partez à l’étranger un certains temps (plus de 6 mois) et dans le même pays alors vous avez la possibilité de déplacer votre domiciliation fiscale dans ce pays. Cela signifie que vous paierez des impôts sur vos revenus dans ce pays et non plus en France pour chaque année que vous y passerez. Cela signifie que votre imposition risque de changer en mieux ou en pire, donc renseignez-vous bien avant de lancer vos démarches. D’autant plus que ce sont des démarches qui ne sont pas toujours simples à faire dans une langue et un système différents.

Pour connaître les démarches vous pouvez contacter la direction nationale des impôts des non-résidents au 01.57.33.83.00 ou par mail: sip.nonrésidents@dgfip.finances.gouv.fr

Dans le cas contraire cela signifie que vous restez résident sur le territoire français.

Et la plusieurs possibilités:

-Vous gardez votre logement :

Cette solution reste la plus simple puisque dans ce cas-là vous n’avez pas de démarche à faire au niveau des impôts, il vous suffit de mettre en place une redirection de courrier soit chez des amis/familles soit vers une boîte postale.

Si vous êtes propriétaire et que vous ne souhaitez pas laisser votre logement inoccupé pour tout un tas de raisons, vous pouvez toujours faire appel à des house-sitters.

Par contre, si vous n’êtes pas propriétaire, cela implique de continuer de payer votre loyer !
Vous pouvez éventuellement sous-louer votre logement, en prévenant au préalable votre propriétaire, mais cela signifie gérer une sous-location à distance ce qui n’est pas facile à l’autre bout du monde en cas de problème.

-Vous quittez votre logement :

1) Vous signalez aux impôts être hébergé chez amis ou famille à titre gratuit.

Pour ceux qui vous hébergent cela ne gêne en rien, à moins que vous soyez officiellement hébergé chez eux au 1er Janvier de l’année à venir et dans ce cas ils risquent d’avoir une majoration de leur taxe d’habitation.  Autrement dit, vous n’aurez pas de taxe d’habitation à payer mais c’est eux qui devront payer une part supplémentaire pour vous (à vous de vous arranger ensuite).

2) Vous signalez aux impôts ne plus avoir de résidence principale.

Pour les impôts vous aurez donc le statut d’itinérant. Cela implique plusieurs choses :
- Vous ne paierez pas de taxe d’habitation si vous êtes itinérant au 1er Janvier.
- Si vous n’avez pas de domicile fixe ni de résidence fixe pendant plus de six mois, alors vous devez demander un livret de circulation qui devra être visé tous les 3 mois à la gendarmerie. Au delà de 6 mois, ce n’est donc pas facile de voyager à l’étranger dans ces conditions !

Il vous faudra aussi donner une adresse de liaison aux impôts: celle de vos parents, amis ou de votre boite postale en ligne.

Dans les 2 cas adressez-vous aux service impôts particuliers de votre commune pour expliquer votre cas et faire votre changement d’adresse.

logo_courrier_du_voyageur
Outils et astuces de technomades, Préparatifs

Prenez une boite postale et voyagez !

Nous allons vous parler d’un outil essentiel pour tous ceux qui voyagent sur de longues périodes et en particulier les entrepreneurs : les boites postales en ligne.

Le principe est de disposer d’une adresse personnelle que vous pourrez transmettre à votre famille, amis, impôts, clients, etc… afin que vos courrier soient réceptionnés par une société. Cette société se chargera d’ouvrir vos courriers et de les scanner afin que vous puissiez les consulter  en ligne et si besoin télécharger un document scanné. Les courriers peuvent ensuite être conservés, jetés ou envoyés à l’adresse de votre choix. Tous ces services et d’autres encore, comme l’encaissement de chèque ou l’envoi de fax, sont disponibles via un site internet.

courrier_du_voyageur

Alors bien sûr, changer l’adresse de votre banque, de votre assurance, de votre abonnement mobile, et de tous les autres services que vous utilisez peut se révéler fastidieux, mais si vous faites une redirection de votre courrier pendant le temps que vous êtes à l’étranger vers votre boite postale en ligne, dans ce cas vous n’aurez aucune adresse à changer!

De la même manière que les courriers, les colis peuvent être reçus et réexpédiés en France ou à l’étranger. Ce qui signifie que si vous souhaitez absolument acheter un produit qui n’est pas livrable dans le pays où vous résidez, vous pouvez toujours le recevoir via ce service et faire réexpédier le colis à l’étranger.

Pour les entrepreneurs, ces services peuvent aussi proposer la domiciliation d’entreprise, de façon temporaire ou permanente. Malheureusement, pour l’instant nous n’avons trouvé que deux services de boîtes postales susceptibles d’être vraiment adaptés aux entrepreneurs nomades.
Nous avons testé Courrier du Voyageur mais il existe aussi Ubidoca.

logo_courrier_du_voyageur logo-ubidoca

Pour l’instant, nous en sommes plutôt satisfaits, les courriers arrivent bien, les scans sont de bonne qualité et leur interface est relativement intuitive. Par contre, leur tarification n’est pas très claire avec au moins 6 formules auxquelles il faut rajouter des crédits pour d’éventuelles redirections, des coûts supplémentaires pour les sociétés pour lesquelles on veut faire traiter le courrier, sans compter l’aspect dégressif des offres. Bref il est difficile de connaître avec exactitude le coût de leur service mais pour moins de 50 euros par mois on a grosso modo accès à l’ensemble des fonctionnalités.

Et vous comment gérer vous votre courrier depuis l’étranger ? Avez-vous déjà testé d’autres boites postales en ligne ?

bu
Préparatifs

1ère soirée de départ…

Merci à tous ceux qui ont pu venir hier soir boire un dernier verre de vin, manger de la charcuterie et du fromage (ça va nous manquer !!).

Merci aussi à BU le bar très sympa qui nous a accueilli ainsi que le groupe de jazz qui était là :)

Ce soir on remet ça avec les amis et la famille… on va être frais ce we !!

DSC_0011 copy copy
Outils et astuces de technomades, Préparatifs

Quoi mettre dans son sac de technomade ?

Avant de partir en Thailande, nous vous avons fait un article sur “Quoi mettre dans son sac pour partir ?“, il s’agissait d’un article assez généraliste donc aujourd’hui nous allons nous concentrer sur le sac de l’entrepreneur nomade ! C’est dimanche, donc le jour où on peut prendre le temps de préparer ses affaires, de voir ce qu’il manque et d’organiser son sac tranquillement avant le grand départ dans un peu plus de 15 jours.

Quels sont les 5 commandements d’un sac de geek nomade ?

1) Votre sac doit être léger,  une vrai plume pour le transporter durant tout votre voyage sans vous casser le dos. Je vous assure que le fait d’avoir 2 sacs à dos fait qu’il est important (voire vital quand il fait 40°C) d’avoir des sacs légers…

2) Il doit être bien pensé et bien organisé pour retrouver vos affaires rapidement, rien de plus énervant que de rechercher son mini câble de téléphone au fond du sac et de devoir tout sortir.

3) Sélectionnez un sac avec le plus de poches et pochettes possibles pour ranger au mieux toutes vos affaires. J’ai fait l’expérience en Thaïlande d’un grand sac à poche unique, et rien que de sortir l’ordinateur du sac pour passer les contrôles à l’aéroport, toute mon organisation tombait à l’eau… Beaucoup de temps perdu et d’énervement !

4) Faites en sorte qu’il soit discret pour éviter d’attirer l’oeil, pas la peine de prendre le sac fluo avec marqué “Computer” dessus :) Sans rire, cette règle s’applique pour tous vos voyages et toutes vos affaires, être discret, essayer de se fondre dans la masse est la meilleure chose à faire pour passer un bon voyage et rencontrer les populations.

5) Gardez-le comme la prunelle de vos yeux ! Si on vous fait le coup du “passez-moi votre sac, ça sera plus pratique pour monter dans le tuk tuk” ==>> Attention, n’oubliez pas que dans ce fameux sac, vous avez toute votre vie de nomade, personne ne doit le garder pour vous, dans aucun cas. Faire confiance aux gens c’est bien, sauf pour ce sac :)

 

Que mettre dans son sac de technomade ?

En plus, nous ajoutons :

- un petit cahier pour écrire toutes sortes d’infos qu’on nous donne et parfois ça aide d’avoir un morceau de papier avec soi pour discuter.

- 2/3 stylos de différentes couleurs.

- une clé usb.

- un disque dur pour sauvegarder les photos.

Après avoir pesé mon sac (Julie), il fait environ 3 kg, ce qui est peu car j’ai un ordi ultra léger (environ 1 kg). Quand à celui de Vincent, il avoisine plutôt les 5 kg car il a un ordi plus lourd, c’est lui qui porte la caméra et sa liseuse est plus lourde…Au final, ce ne sont que quelques grammes à chaque fois mais qui comptent lorsqu’on pèse à la fin.

Comment réduire le poids de son sac ?

- Choisissez un ordinateur plus léger. Cela parait bête comme ça mais 500 gr ça compte beaucoup, par contre ne négligez pas la qualité de l’ordinateur si vous devez travailler dessus tous les jours !

- Regardez de près vos câbles certains font double emploi comme celui de l’appareil photo et celui du téléphone portable et de la liseuse… ce sont les mêmes dans notre cas. Cela ne vaut peut-être pas la peine de les prendre tous les 3 ?

- Dites vous que beaucoup de choses peuvent être achetées sur place comme les adaptateurs, les fournitures de travail si vous avez besoin… Si vous pensez rester longtemps dans un pays, cela vaut peut être la peine d’acheter sur place.

- Ne prenez que ce qui est VRAIMENT utile. Oui je sais c’est facile à dire mais quand on fait son sac on se rend compte de toutes les petites choses qu’on a glissé dedans ni vu ni connu et qui au final ne servent à rien. Soyez discipliné :)

Et vous, vous emportez quoi dans votre sac ? Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un bon bouclage de sac !!

 

checklist
Préparatifs

Dans notre check-list, il y a…

Dans moins de deux mois nous serons repartis, je n’arrive pas du tout à réaliser. C’est fou, régulièrement, je me dis que la prochaine fois qu’on partira avec un sac sur le dos, ce sera pour ne revenir qu’en septembre, c’est un mélange d’adrénaline, de stress et de joie ! Bref, d’ici là vous imaginez bien que nous avons du pain sur la planche et les choses à faire se multiplient au fur et à  mesure que la date arrive… Voici un petit aperçu de ce qu’il y a de noté sur notre liste, cela pourra peut-être vous aider à vous préparer de votre côté !

 

Administratif

  • Mettre en place une procuration de vote pour les prochaines élections (attention il faut que la personne mandatée habite dans la même ville que vous). Cette demande se fait auprès du commissariat de police de votre ville.
  • Demander le permis international, car en 6 mois cela peut servir ! Nous pouvons avoir envie/besoin de louer une voiture et ce serait dommage de ne pas avoir le permis avec nous.
  • Appeler sa mutuelle et la sécurité sociale pour savoir comment cela se passe si vous êtes hospitalisé ailleurs qu’en Europe, selon les cas vous pourrez être remboursé en partie (mais c’est un peu au cas par cas donc à voir de votre côté).
  • Prendre une assurance voyage, vous êtes couvert les 3 premiers mois si vous avez une carte Gold ou Visa Premier, mais les autres mois nécessiteront une assurance.
  • Mettre en place un changement d’adresse PRO et PERSO pendant vos 6 mois d’absence ou avoir quelqu’un de confiance pour récupérer son courrier. Dans notre cas, ce sera la redirection d’adresse pendant 6 mois.
  • Baisser l’assurance de sa voiture, quand on sait qu’on ne va pas l’utiliser pendant 6 mois. Nous venons de le faire et économisons chacun près de 20 euros par mois…
  • Baisser voire stopper son abonnement téléphonique (ou passer chez Free^^) car vous avez peu de chance de pouvoir l’utiliser à l’étranger et le plus rentable sera de prendre des cartes sim locales. De plus, sachez que vous pouvez obtenir de votre opérateur de garder votre numéro sans forfait (environ 3 euros chez Orange, 2 euros chez Free…).

Société

  • Mettre en place une procuration sur les comptes bancaires de votre société à une personne de confiance (associé, comptable, famille…) car n’oubliez pas que pendant votre absence, même si vous vous les avez oublié, le Trésor Public et l’Urssaf eux vous gardent à l’oeil !
  • Scanner un maximum de papier dont vous pourrez avoir besoin pendant votre déplacement.
  • Faire le point avec son comptable et le prévenir de son absence, vous pouvez, de plus, mettre en place des télépaiements pour les impôts et la TVA qui seront gérés par votre comptable.
  • Avoir une personne de confiance qui pourra gérer en cas de problème votre société, ne serait-ce que pour aller chez le comptable s’il y a des papiers à déposer ou si votre bilan tombe en plein pendant votre départ.

Perso

  • Prendre rdv avec le dentiste et les médecins divers et variés pour s’assurer de partir en bonne santé et ne pas être obligé de faire soigner une carie au milieu de la pampa !
  • Etablir un pseudo itinéraire (enfin pour nous) et essayer de s’y tenir (enfin c’est pas gagné).
  • Contacter en amont toutes les personnes que vous pourrez voir sur place et leur indiquer vos dates d’arrivée.
  • Déménager si besoin ou donner ses clés à quelqu’un qui pourra venir vérifier l’appartement régulièrement.
  • Prévoir une fête de départ :)

 

On a oublié quelque chose ? Ah oui s’assurer que les visas pourront bien être pris dans le pays juste avant, prendre ses billets de train pour aller jusqu’à Paris et bien d’autres choses encore…pffffffffffiouuuu