Coworking spaces et autres lieux à Copenhague

On ne perd pas les bonnes habitudes de vous donner quelques informations sur des destinations parfaites pour les technomades ! Aujourd’hui, c’est donc la ville de Copenhague qui est à l’honneur car nous y passons une petite semaine avec la même organisation que nous avions en Asie, c’est-à-dire travail le matin et balade l’après-midi. Un bon moyen de profiter du superbe temps qu’il y a en ce moment pour voir la ville, l’ancien port, et la fameuse sirène d’Andersen, tout en continuant les dossiers en cours.

Au fil de nos balades, nous avons repéré qu’il était très facile de travailler dans les cafés à Copenhague, beaucoup de personnes le font d’ailleurs car le travail à domicile est assez répandu. Les horaires de travail étant espacées entre 8h et 16h30/17h, beaucoup de travailleurs rentrent chez eux pour profiter de leur famille et continuent de travailler depuis leur domicile. Il est aussi possible de travailler depuis chez soi en fonction de son employeur. Pour les indépendants, même chose qu’en France, les cafés wifi, coworking spaces et autres lieux de travail sont ouverts.

Nous avons donc sélectionné quelques coworking spaces dans le centre de Copenhague. Malheureusement nous n’avons pas eu l’occasion (encore) d’y aller, donc si vous connaissez n’hésitez pas à nous donner votre avis.

Sinon, nous avons repéré un lieu parfait pour travailler dans un cadre magnifique et gratuit en plus : la Bibliothèque Royale(Royal Library), en plein cœur de Copenhague. Cet immense bâtiment vaut vraiment le détour, puisqu’il allie la modernité de sa façade, à une architecture intérieure ancienne pour la partie bibliothèque. De nombreux espaces de travail sont dispersés un peu partout avec de grandes tables, des prises électriques, le wifi, un fax, une imprimante, bref tout ce qu’il vous faut pour travailler. Nous avons passé un peu de temps là-bas parce que c’est immense et que cela donne envie de se caler à une table pour bosser, c’est dire !

Nos amis expatriés ici ont l’air de bien se plaire dans ce pays où il est “interdit d’interdire” sauf si cela est explicitement écrit. Il y a donc un petit vent de liberté qui souffle par là, une ville à découvrir en tout cas…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Tour-de-France-télétravail
Tour de France du Télétravail, 1er pas vers le nomadisme

Le 30 octobre dernier a débuté le Tour de France du Télétravail, une initiative prise par plusieurs acteurs du monde...

Fermer