Escale à Hong Kong

L'une des rues animées de HK

Après 3 heures d’attente, 3 plateaux repas, 4 films regardés, 11h de vol et pas un oeil de fermé, nous voilà arrivés à Hong Kong première étape de notre périple. L’heure qu’il est ? Ohhh juste 00H30 pour nous et 7h30 pour Hong Kong qui se réveille doucement, quand à nous, nous commençons notre deuxième journée sans avoir fermé l’oeil de la nuit. Mais vaille que vaille, c’est parti pour affronter la ville qui fourmille !

Une première réflexion, les gens sont charmants à l’aéroport, très jeunes et tout sourire, déjà nous sommes bien contents, oui on est bien en Asie :) Ultra bien desservi, l’Aéroport d’Hong Kong permet de prendre un métro qui nous emmène vers le centre ville en 20 min. Il suffit de passer l’immigration, un coup de tampon plus tard et nous voilà dans le métro direction la station “Hong Kong”.

Un petit bouillon tomate boeuf, humm c'est bon

La faim se fait sentir, est-ce le décalage horaire, le fait d’être à l’air libre (pollué mais libre) mais en tout cas on va casser la croûte dans le premier resto qu’on trouve. On commence à regarder la carte jusqu’à ce que la fille nous dise “breakfast”, ah oui c’est vrai c’est le matin donc soupe avec nouille pour tout le monde ! Finalement comme on ne sait plus très bien l’heure à laquelle on vit ça passe sans mal et c’est même plutôt bon. On reprend la marche (une bonne dizaine de kilomètres dans la journée au final), des grattes-ciel à n’en plus finir, des petites rues pleines de gargotes, un marché bouillonnant de monde, des travaux un peu partout, un port très dynamique (des ferries, des marchandises…)… Bref on sent que cette ville bouge et est ouverte vers l’extérieur grâce à son accès direct à la mer.

 

La fatigue commence à se faire sentir, une pause régulièrement pour reprendre des forces et essayer de ne pas penser qu’en France il est 4h ou 6 h du mat !

Prochaine étape : encore quelques heures à attendre à l’aéroport d’Hong Kong d’où j’écris ces quelques lignes (ouais y’a le wifi partout gratuit) et ensuite direction Bangkok où l’hôtel nous attend près de l’aéroport. Eh oui nous reprenons l’avion demain pour le sud de la Thailande, on s’arrête plus !

Bon quand est-ce qu’on dort maintenant ?

Des petites cabines wifi partout dans la ville pour rester connecté !

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
I love Trip
I Love Trip – Thailande J-5

Dans quelques jours nous serons en Thailande, donc ce sera probablement le dernier article avant de partir ! Oui parce...

Fermer