Laos / Pourquoi partons-nous plus tôt que prévu ?

Avant de partir, nous avions fait une liste des pays que nous souhaitions voir, découvrir et tester pour travailler… Le Laos en faisait partie. Cela permettait de faire une belle boucle Thailande/Laos/Cambodge avant d’attaquer le Japon et la Corée du Sud. Malgré tout le Laos était notre seul point d’interrogation, le seul où nous ne connaissions personne, le seul où nous n’avions pas trouvé d’expat ou d’entrepreneurs nomades pour nous orienter et finalement celui que nous allons quitter plus tôt que prévu ! C’est après une longue réflexion à Luang Prabang que nous avons décidé d’un commun accord de partir après Vientiane, la capitale, directement au Cambodge. Alors pourquoi tout ce tintouin ?

Depuis une dizaine de jours que nous sommes au Laos, nous avons eu pas mal de galères pour bosser. Tout d’abord, Julie a obtenu un contrat avec une agence de communication pour rédiger les textes d’un site internet assez costaud, Vincent doit avancer sur Wherevent son projet et a besoin de connexions qui « tiennent le coup ». Résultat, après avoir téléchargé 10 fois le même doc parce qu’à cause de micro-coupures cela ne marchait, après avoir fait 3 guesthouses pour trouver un vrai wifi (enfin moins lent que les autres) et après qu’on nous ait dit que le coworking space de Vientiane était fermé (notre espoir) =>>>> Arrêtons les frais et passons au pays suivant, en se promettant d’y revenir en tant que touriste.

La liberté de notre voyage, c’est justement de pouvoir le faire évoluer selon « les aléas du direct », non ?

 

Les raisons de notre départ :

  • Wifi oui mais leeeeeeeeeeennnnnnnnnt (un article bientôt sur la 3G au Laos)
  • Micro coupures régulières
  • Un budget supérieur à ce qu’on pensait
  • Peu de cafés où véritablement se poser pour plusieurs heures avec prise électrique.
  • Un coworking space fermé pendant 1 semaine pour le nouvel an (un article bientôt sur ce coworking space).

Pourquoi aller au Laos en tourisme ?

  • L’aperçu que nous en avons eu, nous a donné envie de creuser une prochaine fois.
  • Le sourire des gens et surtout des enfants est à tomber (beaucoup plus d’enfants ici qu’en Thailande d’ailleurs c’est impressionnant).
  • Un croissant parfois, ça ne fait pas de mal :)
  • Les paysages sont sauvages et magnifiques, les chutes de Luang Prabang vallent vraiment le coup d’œil.
  • La capitale Vientiane est bien moins horrible que ce qu’on peut lire, c’est calme et paisible pour y rester 2/3 jours.
  • Nous n’avons pas eu l’occasion de faire le sud du pays, il faudra donc vraiment revenir !!
  • Et surtout, nous avons rencontré un groupe de personnes très sympas avec qui ont a passé de supers soirées :)

Nous vous conseillons vivement de venir faire un tour ici, mais sans votre ordinateur :) Entrepreneurs nomades, si vous avez des bons plans ici n’hésitez pas à les partager ! La bonne nouvelle c’est ce coworking space qui vient d’ouvrir ses portes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
sbusso-pola
Rencontre avec Stéphane Busso

Aujourd'hui, nous vous présentons Stéphane Busso qui nous avait contactés via notre site Buzz Trotter, il y a quelques mois...

Fermer