Quand le voyage crée des idées de business

Lorsque nous avions interviewé Christian Baudchon au sujet de son voyage de 400 jours en camping car, il nous avait dit que ce voyage avait été très propice en idées de business ! Des idées qui arrivent quand on est en train de regarder une rizière et qu’on note rapidement sur un bout de papier, des idées qui arrivent dans les transports pendant les longues heures de route, des idées qui arrivent en voyant les gens vivre tout simplement… Bref des idées à tous les coins de rues. J’attendais donc cela avec impatience, comme si le simple fait de partir allait nous aérer le cerveau et nous illuminer tout à coup d’idées nouvelles.

Et bien c’est le cas.

Nous sommes partis depuis 10 jours et déjà mon cahier est rempli d’idées, nous en discutons, les éliminons, les travaillons ou les gardons sous le coude au cas où. Alors certes, pas d’idées révolutionnaires pour le moment mais en tout cas le sentiment que tout est possible et c’est déjà un grand pas. Sortis de notre contexte habituel, de nos inhibitions et de notre confort, nos cerveaux doivent se sentir plus libres d’être créatifs, plus libres d’imaginer et les idées arrivent naturellement plus facilement.

Je n’aurai donc que quelques conseils à vous donner :

- Ayez TOUJOURS un carnet/un papier et un crayon à disposition sur vous. Cela permet de noter un mot, une idée, un contact que vous serez heureux de retrouver demain ou dans 6 mois.

- Ne vous freinez pas, laissez pousser les idées, mettez-y un peu d’eau et voyez ce que cela donne. Si cela ne mène à rien, tant pis, une autre idée apparaitra !

- Soyez attentif à votre nouvel environnement. En voyage, on voit des choses qui nous paraissent normales et d’autres qui nous interpellent, gardez les yeux ouverts, cela pourrait être source d’idée.

- Echangez avec les locaux mais aussi avec les expatriés que vous rencontrez. Souvent ils ont la même vision que vous (occidentalisée) et voient des choses que vous ne verriez pas sans vivre longtemps dans le pays.

Dans tous les cas, le voyage est d’un grand bénéfice pour faire respirer son cerveau. Il permet de prendre du recul et de laisser venir les idées sans préjugé…

Et vous qu’en pensez-vous ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
beercamp
Rencontre autour du Beercamp #ChiangMai

On nous avait dit qu'il y avait une communauté assez importante d'expatriés et de freelances établis à Chiang Mai et...

Fermer