Rencontre autour du Beercamp #ChiangMai

On nous avait dit qu’il y avait une communauté assez importante d’expatriés et de freelances établis à Chiang Mai et nous voulions voir ça de nos propres yeux ! Grâce à Stéphane qui suit nos aventures et qui nous a déjà bien conseillé sur la Thailande (encore merci !) nous savions que se déroulait 2 fois par mois, à Chiang Mai, un Beercamp, baptisé ainsi en “hommage” au Barcamp. Sur le principe, il s’agit donc pour des personnes issues de l’informatique et du web de faire des rencontres informelles autour d’une bière, histoire de partager les derniers potins 2.0.

Ni une ni deux, nous nous sommes rendus mercredi 14 mars au Sang Dee un bar/galerie d’art tout à côté de chez nous. Au bout de quelques minutes une tempête s’est levée, baptisée ici Mango Rain et qui a ravagé pas mal les alentours et surtout les arbres. En rentrant nous n’avions d’ailleurs plus d’électricité, ni d’internet c’est pour dire :) Bref, moins de monde que prévu à cause de cette tempête mais une très bonne ambiance où nous avons pu rencontrer surtout (essentiellement même) des américains habitant ici depuis de nombreuses années. Nous avons pu interviewer Rob Burns l’un des organisateurs de ce Beercamp qui a bien voulu répondre à mes questions (désolée pour l’anglais, le stress de la caméra vous comprenez, j’ai du prendre des notes et les lire !!!!). C’était une première fois aussi pour Rob résultat, il ne parlait pas très fort, j’espère toutefois que vous pourrez suivre ! L’interview est très courte pour des raisons techniques, très mauvaise lumière, anglais limité pour ma part dans ce genre de situation et d’autres personnes dans la pièce qui font du bruit. Bref enjoy…

Traduction de l’interview

Julie : Salut Rob, depuis combien de temps es-tu là et que fais-tu dans la vie ?

Rob : Je suis à Chiang Mai depuis 11 ans et je suis programmeur informatique.

Julie : Que viens-tu faire ici et qu’attends-tu du Beercamp ?

Rob : Le Beercamp est organisé pour que des personnes issues de l’informatique puissent se rencontrer. Des développeurs web, des graphistes, des développeurs informatique de Chiang Mai se rencontrent ici et font le réseau. C’est très efficace !

Julie : Le Beercamp se déroule toutes les semaines ?

Rob : Toutes les deux semaines, c’est une opportunité pour rencontrer d’autres personnes.

Julie : Y’a-t-il du monde dans le réseau qui vient ici ?

Rob : Non pas tant que ça, on est en général entre 5 et 30 personnes. Le Beercamp vient du Barcamp, qui lui se déroule tous les ans. La plupart du temps, il y a environ 120 personnes qui s’y rendent.

Julie : Donc il y a un Barcamp à Chiang Mai (cool) et c’était en mars ?

Rob : Non en mai, mai dernier…

Julie : Ah, merci beaucoup !

 

Voilà pour la petite interview en anglais traduite en français. On aurait aimé lui posé plein de questions devant la caméra mais en fait on l’a fait hors caméra, plus facile pour tout le monde. Cela fera partie d’un prochain article sur le coworking à Chiang Mai et les freelances… A bientôt :)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Ecole des jeunes moines (les téléphones portables ne manquent pas à l'appel !)
Pourquoi rester à Chiang Mai ?

La vie est douce ici mais suffisamment active pour garder notre esprit dans une dynamique de travail ! Nous restons...

Fermer