Savoir saisir les opportunités de business

Je crois au destin, ou en tout cas au fait que, parfois, en faisant un choix celui-ci nous mène vers des chemins assez sympas. Pourtant il faut quand même savoir saisir les opportunités, prendre “sa chance” au bon moment.

La petite histoire…

Nous ne devions pas prendre nos ordinateurs pour ce week-end de détente, nous devions aller à Kampot et non pas à Kep, nous ne devions pas travailler, nous devions rester uniquement le week-end. Tout ce qui était prévu n’est pas arrivé, mais une bien belle aventure à la place !

En partant de Phnom Penh, à cause de la chaleur étouffante, nous avions décidé que finalement il vallait mieux prendre toutes nos affaires et ne rien laisser chez les parents de notre ami. Nous sommes donc partis avec tous nos sacs et avons pris un billet pour Kampot, petite ville côtière au sud du Cambodge. Après 4h de route, le premier arrêt est à Kep et en voyant la plage magnifique, je me retourne vers Vincent et lui dis : “viens on descend là”. Nous voilà descendant du bus à fond la caisse pour récupérer nos affaires. Après quelques négociations avec un tuktuk, il nous emmène dans une guesthouse face à la mer, tenue par un français.

Le soir nous sommes devant nos ordis pour voir nos mails une dernière fois, assis sur un banc en bois face à la mer et voilà Fabrice le gérant qui nous dit qu’il faut éteindre nos ordis quand on est en vacances. S’engage alors une conversation sur le fait que nous ne sommes pas en vacances… et ce, jusqu’à 22H30, après avoir mangé une crêpe (monsieur est breton, ils sont partout !), parlé de son site internet à refaire, des choses qu’il veut mettre en place. Bref, nous concluons un pacte, nous restons ici plusieurs jours et faisons son site internet ! La vie est belle, ici on respire, ici les gens sont adorables (comme partout au Cambodge), ici il n’y a presque pas de touristes, ici il y a plein de choses à faire et en plus on peut piquer un plongeon dans la piscine et revenir sur son ordi juste après. Nous avons touché le paradis des entrepreneurs nomades du doigt, non, nous y sommes carrément !

Savoir saisir les opportunités c’est..

- Ne pas hésiter à changer ses plans sur un coup de tête.

- Ne pas trop prévoir à l’avance son programme, on ne sait jamais ce qu’il peut arriver.

- Parler de son projet, de son travail, la personne en face peut être intéressée (ou connait quelqu’un qui peut l’être).

- Savoir être flexible et apprécier le moment présent, une opportunité arrive vite et repart aussi vite, sachez la saisir.

N’oubliez pas qu’être digital nomad, c’est aussi savoir saisir des opportunités qui pointent leur nez sur votre route, ne partez pas bille en tête mais plutôt nez au vent, on se sait jamais où cela vous mènera !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
A l'hôtel
Où travailler lorsqu’on voyage ?

Partis depuis plus d'un mois et demi, déjà, nous voulions faire un article sur les lieux qu'il est possible de...

Fermer