Browsing Tag

préparatif

DSC_0011 copy copy
Outils et astuces de technomades, Préparatifs

Quoi mettre dans son sac de technomade ?

Avant de partir en Thailande, nous vous avons fait un article sur “Quoi mettre dans son sac pour partir ?“, il s’agissait d’un article assez généraliste donc aujourd’hui nous allons nous concentrer sur le sac de l’entrepreneur nomade ! C’est dimanche, donc le jour où on peut prendre le temps de préparer ses affaires, de voir ce qu’il manque et d’organiser son sac tranquillement avant le grand départ dans un peu plus de 15 jours.

Quels sont les 5 commandements d’un sac de geek nomade ?

1) Votre sac doit être léger,  une vrai plume pour le transporter durant tout votre voyage sans vous casser le dos. Je vous assure que le fait d’avoir 2 sacs à dos fait qu’il est important (voire vital quand il fait 40°C) d’avoir des sacs légers…

2) Il doit être bien pensé et bien organisé pour retrouver vos affaires rapidement, rien de plus énervant que de rechercher son mini câble de téléphone au fond du sac et de devoir tout sortir.

3) Sélectionnez un sac avec le plus de poches et pochettes possibles pour ranger au mieux toutes vos affaires. J’ai fait l’expérience en Thaïlande d’un grand sac à poche unique, et rien que de sortir l’ordinateur du sac pour passer les contrôles à l’aéroport, toute mon organisation tombait à l’eau… Beaucoup de temps perdu et d’énervement !

4) Faites en sorte qu’il soit discret pour éviter d’attirer l’oeil, pas la peine de prendre le sac fluo avec marqué “Computer” dessus :) Sans rire, cette règle s’applique pour tous vos voyages et toutes vos affaires, être discret, essayer de se fondre dans la masse est la meilleure chose à faire pour passer un bon voyage et rencontrer les populations.

5) Gardez-le comme la prunelle de vos yeux ! Si on vous fait le coup du “passez-moi votre sac, ça sera plus pratique pour monter dans le tuk tuk” ==>> Attention, n’oubliez pas que dans ce fameux sac, vous avez toute votre vie de nomade, personne ne doit le garder pour vous, dans aucun cas. Faire confiance aux gens c’est bien, sauf pour ce sac :)

 

Que mettre dans son sac de technomade ?

En plus, nous ajoutons :

- un petit cahier pour écrire toutes sortes d’infos qu’on nous donne et parfois ça aide d’avoir un morceau de papier avec soi pour discuter.

- 2/3 stylos de différentes couleurs.

- une clé usb.

- un disque dur pour sauvegarder les photos.

Après avoir pesé mon sac (Julie), il fait environ 3 kg, ce qui est peu car j’ai un ordi ultra léger (environ 1 kg). Quand à celui de Vincent, il avoisine plutôt les 5 kg car il a un ordi plus lourd, c’est lui qui porte la caméra et sa liseuse est plus lourde…Au final, ce ne sont que quelques grammes à chaque fois mais qui comptent lorsqu’on pèse à la fin.

Comment réduire le poids de son sac ?

- Choisissez un ordinateur plus léger. Cela parait bête comme ça mais 500 gr ça compte beaucoup, par contre ne négligez pas la qualité de l’ordinateur si vous devez travailler dessus tous les jours !

- Regardez de près vos câbles certains font double emploi comme celui de l’appareil photo et celui du téléphone portable et de la liseuse… ce sont les mêmes dans notre cas. Cela ne vaut peut-être pas la peine de les prendre tous les 3 ?

- Dites vous que beaucoup de choses peuvent être achetées sur place comme les adaptateurs, les fournitures de travail si vous avez besoin… Si vous pensez rester longtemps dans un pays, cela vaut peut être la peine d’acheter sur place.

- Ne prenez que ce qui est VRAIMENT utile. Oui je sais c’est facile à dire mais quand on fait son sac on se rend compte de toutes les petites choses qu’on a glissé dedans ni vu ni connu et qui au final ne servent à rien. Soyez discipliné :)

Et vous, vous emportez quoi dans votre sac ? Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un bon bouclage de sac !!

 

checklist
Préparatifs

Dans notre check-list, il y a…

Dans moins de deux mois nous serons repartis, je n’arrive pas du tout à réaliser. C’est fou, régulièrement, je me dis que la prochaine fois qu’on partira avec un sac sur le dos, ce sera pour ne revenir qu’en septembre, c’est un mélange d’adrénaline, de stress et de joie ! Bref, d’ici là vous imaginez bien que nous avons du pain sur la planche et les choses à faire se multiplient au fur et à  mesure que la date arrive… Voici un petit aperçu de ce qu’il y a de noté sur notre liste, cela pourra peut-être vous aider à vous préparer de votre côté !

 

Administratif

  • Mettre en place une procuration de vote pour les prochaines élections (attention il faut que la personne mandatée habite dans la même ville que vous). Cette demande se fait auprès du commissariat de police de votre ville.
  • Demander le permis international, car en 6 mois cela peut servir ! Nous pouvons avoir envie/besoin de louer une voiture et ce serait dommage de ne pas avoir le permis avec nous.
  • Appeler sa mutuelle et la sécurité sociale pour savoir comment cela se passe si vous êtes hospitalisé ailleurs qu’en Europe, selon les cas vous pourrez être remboursé en partie (mais c’est un peu au cas par cas donc à voir de votre côté).
  • Prendre une assurance voyage, vous êtes couvert les 3 premiers mois si vous avez une carte Gold ou Visa Premier, mais les autres mois nécessiteront une assurance.
  • Mettre en place un changement d’adresse PRO et PERSO pendant vos 6 mois d’absence ou avoir quelqu’un de confiance pour récupérer son courrier. Dans notre cas, ce sera la redirection d’adresse pendant 6 mois.
  • Baisser l’assurance de sa voiture, quand on sait qu’on ne va pas l’utiliser pendant 6 mois. Nous venons de le faire et économisons chacun près de 20 euros par mois…
  • Baisser voire stopper son abonnement téléphonique (ou passer chez Free^^) car vous avez peu de chance de pouvoir l’utiliser à l’étranger et le plus rentable sera de prendre des cartes sim locales. De plus, sachez que vous pouvez obtenir de votre opérateur de garder votre numéro sans forfait (environ 3 euros chez Orange, 2 euros chez Free…).

Société

  • Mettre en place une procuration sur les comptes bancaires de votre société à une personne de confiance (associé, comptable, famille…) car n’oubliez pas que pendant votre absence, même si vous vous les avez oublié, le Trésor Public et l’Urssaf eux vous gardent à l’oeil !
  • Scanner un maximum de papier dont vous pourrez avoir besoin pendant votre déplacement.
  • Faire le point avec son comptable et le prévenir de son absence, vous pouvez, de plus, mettre en place des télépaiements pour les impôts et la TVA qui seront gérés par votre comptable.
  • Avoir une personne de confiance qui pourra gérer en cas de problème votre société, ne serait-ce que pour aller chez le comptable s’il y a des papiers à déposer ou si votre bilan tombe en plein pendant votre départ.

Perso

  • Prendre rdv avec le dentiste et les médecins divers et variés pour s’assurer de partir en bonne santé et ne pas être obligé de faire soigner une carie au milieu de la pampa !
  • Etablir un pseudo itinéraire (enfin pour nous) et essayer de s’y tenir (enfin c’est pas gagné).
  • Contacter en amont toutes les personnes que vous pourrez voir sur place et leur indiquer vos dates d’arrivée.
  • Déménager si besoin ou donner ses clés à quelqu’un qui pourra venir vérifier l’appartement régulièrement.
  • Prévoir une fête de départ :)

 

On a oublié quelque chose ? Ah oui s’assurer que les visas pourront bien être pris dans le pays juste avant, prendre ses billets de train pour aller jusqu’à Paris et bien d’autres choses encore…pffffffffffiouuuu

sacados
Préparatifs

Quoi mettre dans son sac pour partir ?

La grande question du moment ! Même si nous avons encore le temps de nous préparer, j’ai bien envie d’étaler les dépenses dans le temps. Il faut donc penser assez rapidement à ce que nous allons mettre dans notre sac pour partir…  Grâce à nos voyages précédents, nous sommes déjà équipés pour pas mal de choses et finalement il ne reste que quelques accessoires à acheter (en rose dans le texte). Voici une liste piochée deci delà chez nos amis baroudeurs blogueurs, adaptée à nos besoins. Un bon début pour savoir quoi mettre dans son sac !

LES INDISPENSABLES

  • Sacs de randonnée
  • Sac de « ballade » à la journée et pour ranger l’ordinateur.
  • Des sacs congélation (très utile pour mettre papiers, documents au sec)
  • Sacs poubelle ou sacs plastique pour linge sale, chaussures
  • Mini lampe torche
  • Piles de rechange pour les lampes
  • Ficelle pour le linge
  • Nécessaire à couture
  • Couteau suisse
  • Briquet
  • Serviette éponge
  • Duvets « light » parce qu’il va faire chaud globalement
  • Cadenas
  • Trousse avec stylos, stabilos, bâton de colle, scotch, trombones, crayons de papier et de couleur
  • Carnet de voyages indispensable pour noter nos aventures
  • Petit porte monnaie
  • Pochette de sécurité pour mettre l’argent près du corps
  • Sac à viande pour dormir sans avoir trop chaud
  • Lunettes de vue
  • Lunettes de soleil
  • Poncho de pluie

 

ADMINISTRATIF & DIVERS

  • Billets d’avion au format électronique pour le trajet aller
  • Passeport à jour
  • Visas selon les pays qu’on traversera
  • Photocopies des papiers importants (passeports, billets d’avion…)
  • Photos d’identité pour faire les visas ou visiter certains lieux
  • Carnet/Certificat de vaccinations
  • Permis de conduire international (gratuit et valide 3 ans, utile en cas de location de voiture ou de 2 roues)
  • Permis français
  • Cartes bancaires
  • Argent liquide à changer avant le départ (dollars en petites coupures)
  • Photocopies des pages importantes des guides de voyage
  • Gpalémo
  • Liste d’adresses des amis et famille pour les cartes postales
  • Liste des numéros d’urgence et des ambassades (en cas de pépin)
  • Assurance voyage

 

VÊTEMENTS ET CHAUSSURES

  • Chaussures de randonnée
  • Baskets (puis moi je vais ajouter une paire de ballerines)
  • Tongs
  • Coupe vent / Kway
  • Polaire
  • Pantalons : toile, jean, randonnée
  • Pantacourt ou short
  • Tee shirts manches courtes
  • Tee shirts manches longues
  • 1 belle tenue chacun
  • Chèche ou foulard
  • Maillot de bain
  • Slips – chaussettes (4 ou 5 ensembles)
  • Gant, casquette, chapeau (pour lutter contre le soleil ou pour la pratique du scooter)

 

POUR TRAVAILLER

  • Adaptateur international pour les prises électriques
  • Ordinateur portable
  • Pochette pour protéger l’ordi
  • Caméra
  • Disque dur externe
  • Appareil photo avec plusieurs batteries et cartes mémoire
  • Téléphone débloqué à l’international
  • Chargeurs (batteries appareil photo + téléphone)
  • Multiprise de voyage afin de pouvoir recharger plusieurs appareils en même temps
  • Clé USB pour échanger rapidement des fichiers
  • Carte des plans des villes

TROUSSE DE TOILETTE (strict minimum qui sera ensuite acheté sur place)

  • Brosse à dent avec protection x2
  • Dentifrice
  • Déodorant
  • Shampoing/gel douche 2 en 1 pour le départ
  • Mouchoirs
  • 1 rouleau de PQ (ça peut servir)
  • Tampons
  • Elastiques
  • Coupe ongles
  • Rasoir x2
  • Peigne ou brosse à cheveux
  • Produit antiseptique pour les mains en petit format
  • Miroir polycarbonate incassable
  • Lingettes antibactériennes
  • Bouchons d’oreille (type Ear ou Quies)
  • Masque pour dormir
  • Cotons tige
  • Gant de toilette
  • Crème hydratante
  • Trousse de secours
  • Thermomètre (Si plus de 38°, possibilité début infection ou autres…)
  • Paire de ciseaux
  • Pansement de diverses tailles
  • Antiseptique pour les petits bobos de type Dermaspray
  • Ibuprofène, aspirine, paracétamol pour les maux de tête et fièvre
  • Anti moustique (Insect Ecran, Odomos)
  • Répulsif moustique peau
  • Immodium, Immossel (contre les diarrhées)
  • Spasfon (Anti-spasmodique, douleurs ventrales)
  • Nurofen rhume ( climatisation intensive)
  • Crème solaire (protection/apaisante)
  • Stick à lèvres type Labello
  • Biafine ou Aloe Vera (Contre les brulûres par frottement ou/et soleil )
  • Pansements « double peau » (En cas d’ampoule)

avion-pola
Préparatifs

Itinéraire bouclé, enfin normalement :)

Suite à l’article “Par où commencer ?” je dois dire que nous avons bien avancé ! Mine de rien le temps passe et nous avons profité de cet été calme pour avancer sur notre projet à grands pas. L’une des parties les plus importantes à boucler est l’itinéraire, il doit combiner les dates de départ et d’arrivée, coïncider avec des points importants du voyage et correspondre au temps que nous souhaitons passer dans chaque pays… Pas facile cette affaire ! Surtout que nous souhaitons nous donner la liberté de rester plus longtemps dans un pays au besoin ou au contraire d’en quitter un. Sauf qu’en traversant autant de pays, il faut être un minimum organisé ne serait-ce que pour les visas par exemple qui demandent à être pris, parfois, en avance.

Résultat des courses, après avoir tourné le problème dans tous les sens, avoir fait de savants calculs, avoir vérifié qu’aucune semaine sainte ou autre grève annuelle ne viendrait entraver notre voyage, nous sommes restés sur un itinéraire simplifié par rapport à ce que nous avions prévu au départ. Nous avons supprimé malheureusement certains pays pour profiter au maximum des pays où nous serons.

Notre objectif étant de rencontrer des entrepreneurs et des freelances et de partager du temps dans des espaces de coworking, il était difficile de quitter un pays toutes les 3 semaines. Les différents blogs d’entrepreneurs nomades nous ont aussi conforté dans le fait qu’il valait mieux faire moins de pays mais rester plus longtemps dans chacun pour en profiter. Il sera toujours temps de réitérer l’aventure dans quelques années avec d’autres pays, qui sait :)

 

Départ le 8 mars 2012

Arrivée à Bangkok -> Direction le Laos pendant 3 semaines environ (du nord au sud)

Départ pour le Cambodge –  pendant 3 semaines environ

Départ pour le Vietnam du sud au nord (3 semaines environ)

Départ de Hanoï

—–

Avion jusqu’à Tokyo en passant par Kuala Lumpur,  arrivée prévue vers le 10 mai (après la Golden Week)

3 semaines au Japon de Tokyo en passant par Kyoto et Hiroshima

Bateau de Fukuoka jusqu’à Busan (Corée du Sud)

Corée du Sud et Séoul pendant 6/8 semaines

 

Départ pour Beijing pour 7 à 15 jours, le temps que Vincent s’exerce au Chinois qu’il est en train d’apprendre ^^

—–

Le dernier mois, nous nous laissons la liberté de ne rien programmer pour voir où tout cela nous mènera.
Peut-être un petit tour en Malaisie, peut-être un retour en Corée, peut-être une pause en Thaïlande… L’avenir et les rencontres nous le diront.

Voilà on sera déjà fin août et il sera temps pour nous de reprendre l’avion en sens inverse…ou pas :)

 

Cet itinéraire est susceptible d’évoluer au fil des mois, mais grosso modo il devrait ressemble à ça !

 

Pied-platre-ok
Préparatifs

Assurance voyage ou pas ?

Telle est la question ! Les sites et forums de voyageurs fourmillent d’informations concernant les assurances voyages mais au final cela ne nous a pas plus convaincu que ça d’en prendre une, et ce pour plusieurs raisons :

- Les cartes Visa Premier et Gold Mastercard vous assurent pendant les 3 premiers mois du voyage.

- Les assurances, c’est comme lorsqu’on achète un ordi, s’il doit y avoir un problème c’est au début sinon c’est pas de chance…

- C’est un budget assez important pour 2 et étant donné qu’on va 1 fois par an chez le médecin (et encore) ça serait ballot d’en avoir besoin pile pendant ces 3 mois.

Alors vous me direz, “c’est quand on en prend une qu’on n’en a pas besoin et inversement”… Et vous aurez raison, surtout qu’en voyage je suis Josiane Balasko doublée de Pierre Richard. Mais quand même, j’ai eu maintes fois des aventures folkloriques (au Brésil notamment je vous laisse lire) et au final j’ai toujours réussi, soit à me débrouiller avec ma trousse de secours soit à trouver des gens sympas pour m’aider.

Les cas les plus graves couverts par l’assurance voyage sont :

- La perte des bagages : vu ce qu’on aura dedans, on s’en remettra.

- L’annulation des vols : les montants ne sont pas si élevés qu’il faille prendre une assurance.

- Les rapatriements : alors là j’ai envie de dire que ça serait vraiment pas de chance du tout, mais que ça arrive malheureusement…

- Remboursement des frais médicaux et d’hospitalisation : là encore faudrait avoir pas de bol pour avoir un problème en 3 mois, mais sait-on jamais.

A côté de ça, une fois encore je me dis que si pour le coup nous n’avons pas de bol on sera bien content de l’avoir cette assurance ! C’est comme tout, la mutuelle je dois la payer depuis 10 ans elle ne m’a presque jamais servie, le jour où j’en aurai besoin je serai contente. Alors peut-être qu’on peut prendre une assurance que si on a un problème non ? J’imagine qu’elles sont effectives assez rapidement une fois l’inscription.
Alors assurance voyage ou pas ? Vous faites comment de votre côté ? Des expériences ?