Il y a 1 an, on bouclait nos valises…

Il y a un an tout rond nous fermions nos sacs à dos et la porte de notre appartement pour partir vers une grande aventure. Mine de rien, cela me fait tout bizarre de me dire qu’une année entière est passée et que je ne n’ai rien vu… Nous sommes partis plus de 5 mois et avons mis encore 3 mois pour récupérer notre appartement, résultat nous n’avons atterri vraiment que début novembre, ce qui fait  que depuis 5 mois nous sommes réellement chez nous. 5 mois qui sont passés à une vitesse folle, se remettre dans le bain du quotidien, renouer avec certains clients, faire quelques conférences sur notre aventure, passer noël en famille, finir un livre qui n’est toujours pas sorti ! Bref on en a fait des choses.

1) Renouer avec le quotidien et les clients

En revenant, nous nous sommes rendus compte à quel point le réseau était important et surtout à quel point les gens avaient besoin de nous voir pour se rappeler “qu’on existe”. Alors, effectivement pendant les mois où nous sommes partis nous avons bien travaillé, avons été suivi par nos clients habituels, avons gagné quelques autres clients, mais je dois dire que depuis le retour je sens tout de même la différence. L’activité s’est clairement accélérée, il suffit de croiser quelqu’un à une conférence ou avec un peu de bouche-à-oreille, pour qu’un contrat arrive. Souvent la différence se fait dans la rencontre (bah oui je passe bien aussi faut dire ;) et finalement le devis est signé plus facilement  en voyant la personne. Résultat, moi qui avais peur de ne jamais rattraper mon retard de CA, finalement cela n’aura pas lieu et tant mieux ! Du côté de Vincent, rien n’a changé étant donné qu’il travaille sur son propre produit Wherevent.com et qu’il n’a pas ce “souci” de rencontrer les clients.

2) Finir un livre

Le livre est fini depuis novembre, oui oui je sais, il est où ? En fait, j’ai été contacté par une maison d’édition en décembre qui était intéressée par le projet mais qui a mis plusieurs semaines avant de me dire que finalement ils préféraient ne pas se lancer. Bon, comme j’étais partie sur l’auto-édition ce n’était pas grave, c’est juste que cela a encore retardé la parution. Ensuite, les semaine se sont enchainées avec le travail et cela n’est plus resté ma priorité. Aujourd’hui, je me dis que je mettrais bien les chapitres en téléchargement gratuit, puisque de toute façon l’idée était de partager ce qu’on avait vécu avec vous et pas d’en faire un revenu, vous l’avez bien compris ! Donc j’espère que d’ici quelques jours/semaines, je vous donnerai des nouvelles !

3) Repartir un peu…

Revenir chez soi cela fait du bien, au début nous n’avions pas du tout envie de repartir et puis les semaines passant, l’envie de reprendre le sac à dos s’est faite sentir. Nous avons donc l’opportunité d’être à Copenhague cette semaine et cela fait un bien fou ! Reprendre son sac à dos, organiser son transport, voir une nouvelle monnaie, une nouvelle langue. Alors certes c’est moins dépaysant que le Cambodge mais c’est un voyage et résultat ça donne toujours la pêche ! D’ailleurs, on fera un petit article au retour sur cette semaine.

Depuis notre retour, nous avons été contacté par plein de jeunes technomades et franchement ça fait plaisir de voir que beaucoup sont passés par notre blog et ont trouvé des informations qui les ont confortés dans leur choix de partir ! D’ailleurs, je vous parlerai peut-être bientôt d’un projet qu’on va suivre de près… Si vous voulez parler de votre expérience ou d’un coworking space que vous avez testé, n’hésitez pas à nous contacter, ce sera un plaisir de passer votre article ici ! Et merci à tous ceux qui nous suivent encore :)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Copenhague-coworking2
Coworking spaces et autres lieux à Copenhague

On ne perd pas les bonnes habitudes de vous donner quelques informations sur des destinations parfaites pour les technomades ! Aujourd’hui,...

Fermer